Exposition au pays de la mémoire blanche

Fruit de cinq années de travail, l’album Au Pays de la Mémoire Blanche écrit par le poète belge Carl Norac et illustré par le dessinateur québécois Stéphane Poulin raconte l’histoire de Rousseau, un personnage ayant perdu la mémoire suite à un grave accident.
Au fil de ses errances à la recherche de son passé, il redécouvre un monde hostile et étrange où les chiens persécutent les chats et où le fantastique hante la grisaille des villes. Peu à peu il se découvre des aptitudes étonnantes et s’interroge sur la possibilité de changer le monde où il vit sans violence.
L’exposition présente quelques unes des planches originales de cet album, superbes illustrations peintes à l’huile sur toile ainsi que des esquisses préparatoires de Stéphane Poulin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s